Cuisine de la semaine #61 – Souristine

Deuxième participation, c’est qu’on se prend au jeu!

Quelques innovations cette semaine, je profite d’avoir un peu de temps pour cuisiner, d’ici quelques mois ça risque de devenir plus compliqué au quotidien!

Je vous invite chez moi, vous y trouverez des endives, des bricks, des bagels et du marbré!

Publicités

9 réflexions sur “Cuisine de la semaine #61 – Souristine

  1. drenka dit :

    Z’a une question: Comment tu fait pour que les côtes de veau (et de porc aussi), ça soit pas trop sec? Moi j’adore ça au restaurant où elles sont fondantes, tendres et juteuse (quand bien faites), mais quand je les faits, je me ruine en viande chez le boucher et c’est toujours un peu sec. :/
    Le marbré a l’air trop trop MIOUM, j’essaie demain! (sauf varicelle quoi)- par contre, quand tu dis « gourmand », ça veut dire que c’est pas bon pour mes bourrelets, c’est ça? (je ferais des côtes de porcs fondantes moi en ce moment, avec tout ce gras).

    • Pour les côtes de veau, heuuu… à part saisir à feu vif puis laisser cuire doucement, je n’ai pas de recette miracle. Je m’arrange toujours pour les servir avec un accompagnement pas trop sec.
      « Gourmand », pour moi, ça veut dire que goût ET texture sont au rendez-vous; effectivement moyennement compatible avec la lutte anti-bourrelets! 😉

    • Souvent après les avoir fait un peu dorer, je rajoute de l’eau dans le fond de la poêle et je laisse un peu mijoter, je trouve que ça les améliore. Les côtes de porc en tout cas, je crois que je n’ai jamais essayé les côtes de veau. Et je sers avec des petits pois cuisinés (en boîte) avec leur jus. Ou de la purée.

      • drenka dit :

        OK, merci!
        Les côtes de veau sont plus tendres (mais beaucoup plus chères!). Pour les côtes de porcs, j’ai même essayé de les faire tremper dans une solution d’eau salée (avec du laurier) pendant la nuit (« saumurer » en terme de genre je me la pète en cuisine), mais je les trouve quand même sèches, même de très bonne qualité venant de chez un bon boucher. Je suis un peu découragée!! Surtout que dans un restau près de chez nous, ils en servent des tellement fondantes! J’ai un peu envie de faire lécher les pieds du chef par une chèvre jusqu’à ce qu’il m’avoue son secret!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s