Ma blanquette bricolée

Jusqu’à y a peu de temps, j’avais jamais fait de blanquette… et puis j’ai vu cette recette dans mon émission fétiche du samedi matin Saturday Kitchen (la seule raison pour laquelle je n’ai pas encore jeté ma télé qui date de la Nuit des Rats). Par un chef moitié-anglais, moitié français, mais qui est dans un restaurant français étoilé à Londres (l’honneur est SAUF). Sauf que, ici on ne trouve pas de viande à blanquette, donc je la fais avec ce que je trouve comme viande de veau, et souvent c’est du « diced veal », du steak coupé en morceau… pour faire des économies, on repassera. Du coup je mets moins de viande et beaucoup plus de légumes par rapport aux recettes traditionnelles de ma mère ou de ma grand-mère. Et puis toutes ces différentes préparations pour une flemmasse comme moi, hum. Bref j’ai bien simplifié le bouzin. Comme c’est un plat mijoté, j’aime bien le faire la veille pour le lendemain, si ça a passé une nuit au frigo, c’est plus parfumé.

.

Il faut (pour 2-3 personnes):

  • 400g de viande de veau (je prends de la viande à braiser donc, mais ça marche avec tous les morceaux, même si c’est un peu du gaspillage de ne pas prendre des « bas morceaux » si on en trouve)
  • 1 gros oignon émincé
  • 3 carottes pelées et coupées en rondelles
  • une branche de céleri
  • Un petit verre de vin blanc
  • Une feuille de laurier
  • 200g de champignons de paris nettoyés et coupés en 2 ou 4
  • 2 jaunes d’œuf
  • 2 cuillères à soupe de crème fraiche
  • le jus d’un citron
  • on peut ajouter un peu de persil
  • on peut tricher et utiliser du fond de veau (ici on en trouve pas mais si j’en ai, je mets du bouillon frais de légumes ou de poulet)
  • Sel, poivre

Comme pour tous les ragoûts, je fais d’abord revenir la viande dans un peu de beurre ou un peu d’huile d’olive dans une cocotte. Une fois la viande dorée (et qui a bien parfumé le fond de la cocotte de jus de viande), on la sort et on met les oignons et carottes pour quelques minutes à brunir.

On déglace au vin blanc, puis on remet la viande, et on couvre avec de l’eau (et éventuellement du bouillon / du fond de veau). On sale, on poivre, on ajoute la feuille de laurier et la branche de céleri, et on met à mijoter à petit feu pour une heure et demie, avec un couvercle, en vérifiant de temps en temps s’il reste assez de liquide.

20131027.14Si c’est pour le lendemain, j’arrête le feu pis je vais me coucher… Mais on peut aussi passer directement à l’étape suivante, i.e. repêcher le céleri et le laurier et ajouter les champignons, et remettre à mijoter 30mn.

Dans la recette traditionnelle, on fait un « roux », un genre de béchamel mais on utilise le bouillon de cuisson à la place du lait. Alors c’est là que je dis que ma blanquette est bricolée parce que moi, j’aime pas – je préfère avec juste de la crème fraiche (quitte à mettre plus de crème pour avoir la blancheur de la blanquette, hum). Pour la vraie recette, on peut voir celle de Souristine, ICI.

Brèfle, moi je zape l’étape « roux », filtrage et tout ça. Mais juste avant de servir, je mélange dans un bol les jaunes d’œuf, la crème fraiche, le jus de citron, et éventuellement le persil. Je coupe le feu sous la viande (c’est important, sinon les jaunes d’œufs vont cuire comme des œufs brouillés), j’attend 3mn, et je mélange avec la préparation œufs-crème-citron.

On peut servir avec des pommes de terre (vapeur ou rôties), du riz ou bien des pâtes, ou même sans rien si on a assez avec les carottes et champignons et qu’on a pas un Dawling fou de patates en pleine force de l’âge à sustenter…

20131007.03

Publicités

2 réflexions sur “Ma blanquette bricolée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s