La cuisine de la semaine #126 – Madame Sioux (avec beaucoup de choses dedans)

Bon alors je voudrais pas dire mais ça végète grave par ici ! (hihi, vous allez comprendre le jeu de mots plus bas)

Je sens une démobilisation certaine. Un grand merci à Cali55, qui continue à faire vivre le fil des articles et à relayer ses menus ici !

Pour ma part, je me remets le pied à l’étrier. Tant pis si je grignote un peu sur mon temps de travail, cette communauté me manque.  Et surtout, j’ai vraiment matière à partager.

Du veggie dans l’assiette

Depuis quelques temps, je veille à ce que les repas du soir ne soient pas trop lourds et inutilement riches en protéines. Autrement dit, le soir, c’est végétarien. Comme on n’est pas du tout habitué à cuisiner autrement qu’en cherchant comment accompagner cette belle côte de boeuf ou ce pavé de saumon, il m’a fallu de l’aide et des pistes. Je les ai trouvées dans ce livre :

veggie - livre cléa

Et j’ai poussé le vice jusqu’à offrir ça à Mr Sioux pour son anniversaire, en février dernier (vous l’aurez compris, Cléa m’inspire).

veggie burger - cléa

Alors si vous ne devez lire qu’une info de cet article, je tiens à ce que ça soit celle-là :

Les burgers végétariens, ça déchire !

Pour de multiples raisons :

  • ça n’est tellement pas bourratif (moins qu’avec du steak) qu’on peut en manger 2 en un repas (en plus des frites)
  • mon mec, pourtant amateur confirmé de viande et autres grillades, a kiffé
  • c’est (presque) tout fait maison (je ne me suis pas encore lancée dans les buns maison mais ça viendra)
  • ça revient moins cher
  • (raison qui vous plaira)

A tel point que mon mec cherchait fébrilement quelle recette nous allions tester la dernière fois que je suis partie faire les courses, histoire que je prenne les ingrédients nécessaires.

Voilà le résultat :

#125 burger végétarien (2)

#125 burger végétarien (1)

Celui-ci contenait un burger à base de betterave et de haricots + de la sauce barbecue (maison, s’il vous plaît) + de la tome de montagne + des cornichons.

Nous avons aussi goûté et approuvé :

  • la soupe de courgettes, tomate et riz complet
  • le curry de tofu (made twice les amis, avec validation de mes parents pas spécialement végétariens !)

#125 curry de tofu

  • la brouillade de tofu aux légumes
  • le dahl de pois cassés et chou-fleur (avec épinards et épices et lait de coco, également au casting)
Peu photogénique mais juste SUCCULENT

Peu photogénique mais juste SUCCULENT

  • les rillettes de fenouil

Mais aussi du traditionnel

  • roulés aux jambon
  • flans de brocolis
  • tambouille carottes / navets et version tradi, carottes / courgettes
  • pizza maison : en l’absence de légumes (pas même de champignons en boîte sous la main), j’ai décongelé un fond de purée de céleri Picard que j’ai étalé sur la sauce tomate avant de rajouter les fromages => c’était une expérience très sympa et qui passe bien inaperçu auprès des enfants pisteurs de légumes (petite ruse Sioux : ça sera peut-être moins discret avec la purée de brocolis, faîtes gaffe).
ah tiens, je remarque qu'il y avait aussi du jambon de dinde, j'avais oublié

ah tiens, je remarque qu’il y avait aussi du jambon de dinde, j’avais oublié

  • j’ai décongelé un reste de carbonade préparée il y a longtemps, que nous avons accompagnée de patates au four
  • il y a eu de nombreuses fournées de cookies, toujours les indétrônables de Laura Todd, tantôt au chocolat noir, tantôt avec un mix noir / blanc / lait.

cookies laura todd

  • j’ai fait pas mal de risottos avec les légumes que j’avais sous la main (ruse Sioux : ne pas oublier d’enclencher la fonction « sens inverse » du Thermomix sous peine de se retrouver avec 1/2 l de colle à papier peint en lieu et place de repas pseudo-italien du soir. Les initiés comprendront)
  • le merveilleux et inénarrable (ah si, je l’avais raconté) gratin de ravioles au fenouil (mais sans le saumon)
  • mon gâteau au yaourt au chocolat  à moi qui déchire (c’est le préféré de Mr Sioux en tous cas)
  • le gâteau au chocolat d’Eve aussi (pas de jaloux)
  • un gratin de brocolis (autant vous dire que ça n’est pas très bien passé auprès de la gent masculine de moins de 4 ans… La version + de 4 ans ayant expliqué à sa miniature que non, il n’aimait pas toujours ce que maman préparait mais qu’il le mangeait quand même. Thanks darling)
  • le retour du croq cake au thon (le truc que tu manges sans fin faim)

#125 croq cake au thon

  • des lasagnes à la riste d’aubergine (comme Uncle Ben’s, c’est toujours un succès) (y compris auprès de belle-maman et beau-papa alors c’est dire) (un jour, ils me donneront la main de mon mec pour me remercier)
  • une omelette à la riste d’aubergine (oui parce que desfois, il en reste et faut pas gâcher)
  • des mousses au chocolat de malade… qui m’ont quand même, l’air de rien, fait aimer la mousse au chocolat ! Je partage la recette prochainement.
  • l’incroyable come back du crumble de la garrigue (sous vos applaudissements) !!!
rien que pour toi, le pas à pas du crumble de la garrigue (on s'occupe comme on peut)

rien que pour toi, le pas à pas du crumble de la garrigue (on s’occupe comme on peut)

  • et n’oublions pas la très bonne tarte improvisée au brocolis et aux haricots verts, dégustée chez ma copine Clara.

#125 tarte brocolis haricots verts

Et puis aussi des pâtes à différentes choses (thon, sauce tomate, crème, tousketuveu), des omelettes (fromage, champignons, herbes, etc) et une foultitude de choses que je n’ai pas notées et qui vous font donc une belle jambe.

Alors, vous reviendez aussi publier les copines… hein hein ??!

Publicités

4 réflexions sur “La cuisine de la semaine #126 – Madame Sioux (avec beaucoup de choses dedans)

  1. Chez moi ça végète grave (et même pas végétarien du tout), inspiration et courage en cuisine au plus bas,mais promis je me motive et je reviens la semaine prochaine !!!

    J’avais testé en son temps les hamburgers aux haricots rouges et j’avais été la seule à aimer (du style « fais croire à tes enfants qu’ils vont kiffer leur repas » ;-)) mais je n’ai pas totalement abandonné l’idée.

    • Ici c’était des haricots blancs parce que je n’avais pas de rouges. Et je crois que la betterave participait a le rendre pas trop sec. Sans compter la sauce barbecue, of course 😉

      Super, contente de te revoir la semaine prochaine alors !! Bon courage d’ici là !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s