Menu de Noël 2013 – A table avec Julie

Cette semaine, Madame Sioux nous a proposé de partager avec vous nos menus de Noël. Il se trouve que cette année encore, nous serons le 24 au soir dans ma famille et le 25 midi dans la famille de mon chéri. Comme je ne peux pas demander à ma belle-mère ce qu’elle compte préparer et qu’avec ma mère, nous n’avons pas encore réussies à nous mettre d’accord (à part sur le thème : buffet de tout et dessert, fini l’apéro, entrée, plat, fromage, salade, dessert et chocolat !!), je vous propose plutôt une rétrospective de notre Noël 2012 !

Lundi 24 décembre 2012 : Pour le dîner du réveillon, ma mère avait préparé des huîtres, du foie gras et du saumon fumé en entrée. Puis nous avons eu une tourte de Noël au canard confit, purée, compotée d’oignons et champignons, servie avec une sauce au foie gras. Et en dessert, ma tarte au chocolat avec une pâte sablée à la vanille Bourbon et une salade d’orange aux épices.

Trilogie festive

Tourte de Noël au confit de canard, sauce au foie gras

Tarte au chocolat et amandes

Mardi 25 décembre 2012 : Chez mes beaux-parents, nous avons entamé le repas de Noël avec une salade de saumon Gravlax maison et d’asperges vertes. Ensuite, ma belle-mère avait préparé une délicieuse poularde farcie, avec des pommes de terre grenailles sautées. Et en dessert, une très bonne (et très légère) bûche à base de mousse d’abricot et une autre bûche « comme une Foret Noire ».

Saumon Gravlax et asperges

Duo de bûches - mousse abricot et forêt noire

Je ne manquerais pas de vous poster quelques photos des repas 2013 🙂

Et comme on continue quand même à manger normalement à côté, vous pouvez retrouver ma semaine #106 sur mon blog !

Publicités

Menu de Noël – Eve petite souris

Alors cette année nous serons invités pour les fêtes mais je vous propose ce que j’estime être à peu près le menu idéal… et que je réaliserai entièrement maison!

  • Foie gras : un beau foie entier, dont la provenance est la plus sûre possible, si possible déveiné parce que c’est casse-bonbon à faire. Si ce n’est pas fait, se munir d’un couteau qui coupe beaucoup et enlever les veines. Tasser dans une terrine avec le poids sans écraser et faire cuire : partie délicate qui dépend du four de chacun… à surveiller étroitement.
    Servir avec un chutney de mirabelles ou des oignons confits.
  • Saumon fumé bio ou truite fumée bio des Pyrénées : essayez donc une fois et on en reparle. Petit interlude écolo : l’élevage du saumon conventionnel transforme les fjords norvégiens en déserts de faune et de flore et le poisson en lui-même comporte encore plus de produits chimiques et d’antibiotique que le boeuf. Bon appétit.
  • Escargots persillés : aimer les escargots sans les avoir jamais préparés c’est comme aimer les enfants sans avoir accouché. Et encore, moi je connais seulement la version avec les escargots en boîte, ce qui revient un peu à la péridurale. Bref, j’ai pitié des âmes sensibles. Je me contenterai donc de vous parler de la préparation du beurre d’escargot : on mixe une grande quantité de beurre avec du persil, des herbes, des oignons. Ensuite on laisse bien refroidir au frigo la préparation, on fait rentrer les petites bêtes dans les coquilles et avec les doigts on dépose une bonne pincée de beurre dans les coquilles et on dispose dans des plats à gratin. Plein de plats à gratin parce que dans ma famille le nombre d’escargots minimum par personne est d’environ 30 et on est jamais malades avec ça, non non.
  • Muffins de légumes : pour alléger un peu après tout ça, on prépare la veille deux purées de légumes. Potimarron et brocolis (légumes de saison toujours), on les fait bouillir avec un gramme d’agar-agar et on laisse refroidir dans des moules à muffins. Le jour J il suffit juste de réchauffer au four à basse température avant de servir.
  • Pintade rôtie : j’ai le souvenir d’une pintade de 6 mois du Gers… cuite plusieurs heures au four et farcie avec ses propres abats, des abricots secs et des épices.
  • Plateau de fromages : Comté, cancoillotte, morbier, munster, époisses, chaource…
  • Bûche aux myrtilles.

Pour les gourmands, rajouter quelques chocolats maison…

img_0009

* Edition « Menus de Noël » *

Chère communauté de la cuisine hebdomadaire,

à la lumière de cette déco chaleureuse et Noëlesque, je viens vous proposer un petit changement de programme.

Sur une riche idée de Drenka (qui aime se faire du mal vu qu’elle sera sûrement au régime « bouffe de la maternité » à cette date-là), je vous invite à consacrer la Cuisine de la semaine #106 à la publication de vos menus de Noël. Menu envisagé, menu de l’an passé, menu traditionnel… Voyons un peu les habitudes de chacun-e en la matière, peut-être même en découvrant les spécialités régionales de Noël de certain-e-s d’entre vous.

Alors voilà le deal :

Semaine #106, pas de publication des menus de la semaine MAIS publication de vos menus de Noël.

bûche de Noël

Cela vous laisse environ 10 jours pour réfléchir au contenu. Et cela nous laissera ensuite encore 2 semaines pour effectuer les changements de dernière minute qui s’imposent dans le repas du réveillon !

C’est aussi une bonne raison de se lancer pour nos lecteur-rice-s de l’ombre ou qui hésitaient à participer. Plus nous aurons d’idées, plus ce sera riche – et pas seulement en gras et en sucre, pour le coup.

Festivement vôtre (oui je suis déjà dedans),

Mme Sioux

* Interlude design *

« Non mais c’est quoi ce trip Noël et lutins ?! »

Héhé, je vois que vous êtes fins observateurs et que vous avez noté le changement de look du blog.

Ca m’a pris hier soir, mardi 26 novembre 2013, à 23h, alors que je cogitais à quelques mises à jour.

Il ne s’agit pas du changement de look dont j’ai parlé lors de la 100e semaine. Pour l’heure, on va dire qu’il s’agit de s’adapter à la saison (hiiiiii, c’est bientôt Noël !!!!!).

la cuisine de la semaine - design Noël

Et puis, comme Drenka nous a fait l’honneur d’initier l’esprit de Noël avec ses Langoustes à l’américaine de Noël, il fallait rebondir !

Le changement (c’est maintenant !), le vrai, je pense que j’aurai un peu de retard pour vous le présenter – multi occupations et création d’entreprise obligent. Mais j’y pense et le moment venu, je suspendrai sûrement les publications quelques jours, le temps d’installer tout ça correctement et de vous faire la surprise.

Bonne semaine culinaire, à bientôt !

** La 100e **

Cette semaine est la 100e semaine de La Cuisine de la Semaine !

Pas encore tout à fait 2 ans d’existence mais ça ne saurait tarder.

Je ne pouvais pas laisser passer ce joli chiffre rond sans vous dire quelques mots – je suis une fille solennelle, vous voyez.

D’ailleurs, pour fêter ça, j’ai décidé de poster mes menus (lundi… ou mardi… enfin quand je pourrai, hem) ! Si ça, ça n’est pas un événement exceptionnel qui va marquer le coup !

A défaut d’être présente en publications et en commentaires, je le suis beaucoup en lecture – version sous-marine – et en pensées.

Ces derniers mois, ma soif de nouveauté et d’innovation culinaire s’est un peu tarie – je l’ai transférée dans un autre domaine, le professionnel -, je surfe sur la vague des habitudes et des pâtes. Ce que l’on peut aussi trouver positif puisque chaque soir, j’arrive dans ma cuisine sans l’ombre d’un menu et que j’improvise pourtant toujours quelque chose (de mangeable en général) pour le repas qui a lieu environ 1h après, tout en ayant donné le bain aux 2 mini Sioux… cherchez pas, je gère la fougère !.

pains à la cannelle Ikea

Mon péché mignon du moment (pains à la cannelle Ikea, gniiiiii)

Je disions donc…

Je suis aussi présente en pensées parce que j’ai très envie de faire évoluer ce blog, ça me démange !

Je suis honorée que de nouvelles participantes nous rejoignent régulièrement (et je les remercie de leur motivation, tout en m’excusant pour les fois où je peine à répondre rapidement à leurs demandes d’inscription), je remercie les nouveaux adeptes qui s’inscrivent chaque jour à notre page Facebook ou aux articles du blog.

Je sens que le concept fait écho en de nombreuses personnes et je m’en étonne toujours, pour tout vous dire.

Évolution, disais-je…

J’ai envie d’un peu de nouveauté coté design du blog, je vais voir dans les semaines qui viennent à quel point j’investis (temps et/ou argent) sur la question…

Et puis j’ai récemment eu une autre idée, visant à renouveler le format de partage de nos recettes et infos. Je la laisse mûrir encore un peu et je ferai un test dans les semaines à venir également (au plus tard pour les 2 ans, dans l’idéal…).

Belle 100e à toutes et bonne continuation !

Petite explication numérique

Comme me l’a fait remarquer Acr0, du savoureux blog La Carotte Est Cuite, c’est un peu étrange de commencer les billets d’un blog tout neuf par le n°54.

Mais c’est que cette idée de La Cuisine de la Semaine, elle a maintenant 1 an et je ne peux pas tout effacer comme ça. Je ne peux pas me résoudre à tirer un trait sur les 53 premières semaines de cette agréable émulation collective qui a déjà eu lieu en recommençant à 0 – ou plutôt à #01.

Du coup, sachez que vous pouvez retrouver La cuisine de la semaine #1 –> La cuisine de la semaine #53 sur la rubrique dédiée de mon blog, et ainsi les dizaines de contributions qui les ont enrichies depuis le 4 décembre 2011.