Les cookies de Laura Todd à ma façon

Les cookies de Laura Todd, ce sont mes préférés à ce jour. Moi, j’aime les cookies pas trop cuits, bien moelleux dedans et avec une garniture toute simple : des pépites de chocolat !

Pour obtenir ce résultat et satisfaire au mieux mes papilles, j’ai fini par « améliorer » (à mon goût) un poil la recette initiale.

Quelques explications pour ceux qui aiment comprendre : j’ai jugé que les cookies étaient plus humides et moelleux en mettant 2 œufs au lieu d’un avec les proportions initiales de Laura Todd. Du coup, comme la recette originale me fournit presque trop de cookies (genre 60), j’utilise quasiment toujours la version ci-dessous, correspondant aux 2/3 de la version initiale, avec un œuf. BREF, vous formalisez pas des poids très très précis : faîtes… et savourez ! Après on en reparlera.

Ingrédients :

Pour 35 cookies environ

  • 233g de sucre
  • 166g de beurre
  • 1 oeuf
  • 250g de farine, à répartir comme suit :
    • 170g de farine de blé T55/65
    • 80g de farine complète de grand épeautre
  • 1/2 sachet de levure
  • 233g de pépites de chocolat
    • Mon idéal : tablettes de chocolat coupées en chunks au couteau (je n’achète pas de pépites toutes prêtes, je trouve ça abominablement cher.), avec environ 60% chocolat noir et 40% de chocolat blanc.

 

Mise au œuvre

Pour info : je mélange tout au robot.

Préchauffer le four à 180°C.

Battre ensemble le beurre et le sucre. Ajouter l’œuf. Puis la farine.

Verser la pâte dans un saladier puis ajouter les pépites et les incorporer en malaxant à la main (si on met les pépites dans le robot, je trouve que ça les abîme trop et fait plein de petits éclats de chocolat qui noircissent inutilement la pâte).

2017-01-cookies-boule-pate

Sur une plaque allant au four, disposer des tas de cookies (4 lignes de 4 cookies chez moi).

Là, y’a plusieurs techniques : ceux qui font un gros boudin avec la pâte pour ensuite prélever des « rondelles » servant à former des cookies homogènes ; ceux qui prélèvent la pâte à l’aide d’une cuillère à glace, toujours pour avoir un résultat un peu calibré sans se prendre la tête. Moi, c’est à l’arrache 😀

2017-01-cookies-boules-sur-plaque

Enfourner pour 8 min. Ou 10 min grand max, suivant votre four.

L’objectif, c’est que les cookies commencent à peine à dorer sur les bords. Il faut alors vite les sortir et les laisser durcir en refroidissant (si vous y arrivez).

DEGUSTEZ !

Conserver ce qu’il reste dans une boîte métallique.

cookies laura todd à ma façon

Fête d’anniversaire pour astronaute de 5 ans

*Ecarte les toiles d’araignée*

*Mets un petit coup de dépoussiérant*

*Ouvre les fenêtres en grand*

Hum, hum.

Coucou, y a quelqu’un ?

Comme tous les ans je viens me la raconter avec ma fête d’anniversaire qui n’a rien à voir avec la choucroute de la semaine, mais comme c’est environ la seule fois par an où je fais des gâteaux…

Cette année, mon grand garçon de 5 ans avait décidé à Noël, à réception d’un costume de cosmonaute, que son prochain anniversaire serait un anniversaire de l’espace. Moi je suis disciplinée comme garçon, on me dit « Fais un anniversaire de l’espace », je FAIS. Ca fait donc 3 mois que je suis sur Pinterest au lieu de travailler, mais on a bien rigolé, autant pendant la fête qu’à la préparer (enfin moi surtout)(Les enfants enfermés à la cave pour l’occasion – J’AVAIS DES TRUCS A FAIRE –  et Dawling qui devait se farcir toutes mes lubies, moins).

Les invitations

J’avais dit pas plus de 12 enfants, parce que les bricoles qu’on trouve en lots sont souvent par 6 ou 12. Comme de nos jours les gosses viennent aussi toujours par lots de 2 ou 3, j’avais invité 6 copains confirmés. J’avais oublié de compter mes propres enfants. Bon. Et là-dessus  des copains qui avaient dit non ont finalement dit oui. On avait donc 16 enfants à la maison.

Pour les invitations (et beaucoup d’idées de la fête aussi), j’avais tout copité ICI. Gros succès ! Imprimées sur l’imprimante chic du bureau (que l’assistante est venu me ramener car je les avais oubliées dans la machine), et collées sur du papier un peu cartonné bleu ou rouge. La police de l’espace s’appelle « Neuropol ».

20150714.01

Changer ma maison en Houston Mission control

Recouvrir les cadres et affiches de papier noir et y coller des photos d’astronautes et de planètes (les photos de Pluton sont arrivées 3 jours trop tard, snif) – Mettre un gros drapeau américain à la fenêtre – Faire un grand panneau étoilé pour poser au-dessus de la table à victuailles – pendre des boules colorées au plafond. ET oublier de prendre des photos. Heureusement une autre maman en a pris une. Saturne fait un peu la gueule, c’est-à-dire que je me suis pris son anneau environ 867 fois en pleine face.

20150714.03

Les activités de l’espace

Ne bougez pas, j’ai fait une check list (sur l’imprimante du bureau toujours):

20150714.02

1/ La fusée

Je voulais une activité peinturlurage, et j’avais vu des fusées en carton sur le net. Comme je ne voulais pas dépenser tous mes sous là-dedans, j’ai voulu la construire moi-même à partir de cartons récupérés à la supérette du coin. Résultat : maintenant on m’appelle *the cardboard Lady* dans le quartier + entre la peinture, les boulons et le scotch de l’espace, j’ai économisé bien £5 sur le prix initial *fière*.

Je remercie La Pangoline de la NASA du Limousin pour le soutien et l’inspiration (pendant que la NASA de Belfort envoyait une saucisse de Morteau en orbite, chacun ses priorités hein).

20150714.04

 

2/ Course de l’espace – j’avais prévu des «space hoppers », les gros ballons avec des antennes sur lesquels on saute (je fantasmais à mort sur ces engins, petite), mais personne n’a été tenté.

3/ Génocide d’extra-terrestre : on avait peint un chamboule-tout, je préserve les âmes sensibles, je mets la photo AVANT le drame:

20150714.05

4/ Entrainement antigravitationnel : Le fameux trampoline, cadeau d’anniversaire du Wombat, je vous jure Monsieur le juge j’ai pris le plus petit du magasin. C’est bien un trampoline avec filet parce que quand ça sert pas pour trampoliner, ça fait cabane aussi.

20150714.06

5/ Laboratoire de prélèvement de minéraux lunaires

L’idée du siècle: L’année dernière on avait investi dans une table de jeux à eau en forme de bateau pirate. Ça n’allait pas du tout, ça n’était pas raccord avec le thème, c’était insupportable. Je l’ai donc démonté, et recouvert de papier craft argenté, avant de le remplir de galets peints en argenté et de les recouvrir de sable. Et là je me suis dit, tiens, pour faire encore plus sable lunaire, je vais mettre des paillettes argentées dans le sable. A l’heure où je vous parle, les 5 pâtés de maisons alentours ainsi que tous leurs habitants, tout mon étage de bureau et la raie des fesses de tous les invités et de leur famille proche brillent de mille feux.

20150714.07

6/ Chasse au trésor

Ma maman organisait toujours une chasse au trésor dans le jardin pour mon anniversaire quand j’étais petite, et celle de l’année dernière avait bien marché, donc nous nous sommes relancés dans l’aventure. Les Aliens nous avaient piqué nos bouteilles d’oxygène, il fallait toutes les retrouver pour rentrer à Houston. J’avais bricolé des bouteilles d’oxygène par code de couleur, fait des indices en mettant la photo de l’Alien fautif, et pour aider les participants (le mien par exemple, il trouverait pas un éléphant dans un couloir donc il fallait l’aider), j’avais mis des panneaux annonçant la présence desdits aliens un peu partout.

20150714.08

Comme en Angleterre, les enfants repartent toujours chez eux avec un sac de rabaladis de foire, j’avais mis les boites avec les mini-cadeaux dans un gros carton  pour faire le trésor, et j’avais ajouté *gros succès*, des petits drapeaux américains.

20150714.09

Et pour manger

Ah oui tiens, j’étais censé parler de cuisine à la base.

Sur la table du buffet, il y avait donc :

– Une salade de fruit extra-terrestre

– Des bonbons Starmix et des soucoupes volantes

– Des popcorns pas de l’espace mais après le désastre des paillettes dans le sable, j’avais pas envie de tenter la teinture de popcorns

– Des sandwichs étoiles

– Des biscuits étoiles (oui j’ai investi dans un set d’emporte pièces étoiles pour Noël, il faut bien rentabiliser, voyez ?)

– Des mini-muffins aux couleurs de l’Amérique

– de la jelly anglaise (obligé hein) de l’espace

20150714.10

Et bien sûr, un gâteau fusée. Dans mes rêves les plus fous, je pensais faire la fusée de Tintin, mais ça s’est fini beaucoup plus simplement, rapport à mes compétences pâtissières proches de celles de la chèvre parkinsonienne. Ceci dit, au début y avait des petits (enfoirés) sceptiques qui me disaient « ouais, bon, on dirait un bateau, ton truc, maman de Wombat », mais après, on a compté à rebours et allumé des bougies fontaines, et là les gosses étaient tous SCI-ES. Nanmého.

20150714.12

.

,

.

*Playlist de l’espace: Bande originale de Apollo 13 piste 8 : Launch Control – Les sons de la NASA – Compte à rebours avant lancement – Bande originale de 2001, l’Odyssée de l’espace : Ainsi parlait Zarathoustra (Richard Strauss) –  Bande Originale de Superman :  Main title (John Williams)  – Bande originale de Star Wars :  Imperial Attack (John Williams) – Bande originale de Apollo 13 piste 2 : Once Small Step – Musique originale du générique de la série Doctor Who (Ron Grainer) – Bande originale de Apollo 13 piste 1 : Main title  (James Horner) –Musique originale du générique de la série Star Treck (Mike townend)Bande originale de E.T. : Main title (John Williams) –  Bande originale de Star Wars : Main title  (John Williams). Bande originale de Toy story, Infinity and Beyond (Randy Newman).

Gâteaux et biscuits pour la fête de l’école

Celui-là, il fallait quand même que je le publie AVANT Noël.

Mon Wombat est rentré à la grande école (ils commencent à 4 ans ici, c’est sans pitié). Qui dit école dit fête de l’école *JOIE ET FELICITE*. Et donc, il fallait amener des gâteaux. Bon moi, j’essaie de m’intégrer socialement aux autochtones qui semblent tous avoir fait un bac+8 en décoration pâtissière. Et entre la malédiction du gatal dont je suis l’objet et ma Parkinson naissante, autant dire que c’est pas gagné. Mais j’ai tout donné. Je me suis appliquée, j’ai fait des glaçages en bavant à force de tirer la langue et j’ai eu des courbatures pendant une semaine à force de serrer les fesses. Mais les idées que j’ai intégralement pompées sur Pinterest sont intéressantes parce que vraiment très faciles et faisable même par une chèvre totale en pâtisserie. Garanti sur facture, sinon, j’y serais jamais arrivé.

.

141221.01.

  • Une idée complètement idiote, qui m’a pris 8h de travail pour récolter £8 à la fête de l’école, mais je le mets quand même ici parce que bon: des sucettes Rudolf the Reindeer, avec un présentoir en carton.

141221.06

  • Une idée qui en met PLEIN LA VUE, rigolote et très facile (faut juste trouver des mini-bretzels mais il y en avait chez Mark & Spencer, nappés de chocolat, en tout petits sachets, gustativement parlant étranges, mais visuel parfait): Des cupcakes Rudolf. Pour le gâteau en lui-même, j’ai utilisé un simple gâteau au yaourt. Le biscuit est un mini-Jaffa cake mais n’importe quel petit biscuit rond fait l’affaire.
    141221.07

.

.

  • Et enfin, un truc tout simple et super bon (en plus, il faut boulotter toutes les chutes pour pas gâcher): les brownies sapins de Noël. Avec une recette de gâteau au chocolat simplissime (200g de chocolat au lait, 120g de beurre fondu, 3 œufs, 130g de sucre et 50g de farine (j’ai pris de la self-raising avec un peu de levure incorporée), on mélange beurre et choco fondu d’un coté, sucre et œufs de l’autre, on mélange tout, on ajoute la farine et PAF – 18mn à 180°). Pour les sapins enneigés, j’ai utilisé la même recette, mais remplacé le chocolat au lait par du chocolat blanc et mis seulement 100g de sucre.

141221.09Pour les troncs j’avais trouvé des candy canes mais avec des biscuits type fingers ou des cigarillos ça va très bien aussi. Les boules de Noël sont des M&M’s, of course.

141221.08

.

Seul hic: une autre maman s’est pointée avec une collection complète de gâteaux reine des neiges, gros gâteau, biscuits, cupcakes, brownies, et même des Olafs en guimauve. Comment cette truie m’a honteusement volé la vedette, j’étais scandalisée.

Mini-goûter d’Halloween

Et hop-là, je vous refais le coup de la fête qui n’a rien à voir avec la choucroute de ce blog, mais quand même, comme il y a du comestible… Je viens de lire l’article d’Acr0 et je suis un pwal complexée par son magnifique roulé et ses cupcakes pierre tombale mais enfin on dira que pour moi, c’était une fête Halloween pour gens ayant les doigts /orteils pas trop bien coordonnés et qui compensent par une playlist*. Voilà voilà.

Dans notre quartier, Halloween** se fête BIG TIME. L’année dernière, nous venions juste d’emménager, mon fils n’avais pas voulu aller se promener *A PEUR MAMAN*, et j’avais prévu un saladier de bonbecs au cas où qui est parti en 10mn. J’avais donc passé la soirée à expliquer que je n’avais plus de bonbons tout en consolant mon Wombat… Cette année, j’ai commencé à acheter des bonbons au mois d’août environ, et pour convaincre mon mini-trouillard d’aller aux Trick or treats, j’avais invité quelques copains pour lui tenir la main dans sa quête et les ai appâtés avec un go­ûter. MALHEUREUSEMENT c’était un goûter sucré seulement et donc je n’ai pas pu servir la quiche à la cervelle de martiens de Myrtille. Trop dommage, tous ces brocolis, brrr, ça faisait TROP PEUR.

Pour la déco, sur une idée de Del4y0, j’ai photographié ma famille puis filtré avec le Hipstamatic Tintype, et recouvert mes cadres de papiers noirs et des photos flippantes obtenues. Et on a mis une grosse araignée au plafond.

20141102.15(Starring le chat de ma sœur) (En vrai Dawling est doux tel l’agneau de lait, ne vous inquiétez pas)
.
  • Sur la table, des citrouilles – designs choisis par les enfants (la nôtre c’est le piti chat), et taillées par les doigts de fées de mon frère – des bonbons of course et des chips fantômes, et une nappe noire farcie de toiles d’araignées. Ce qui n’était pas ma meilleure idée vu que tout bonbon qui tombait sur la table était perdu car immédiatement toiledaraignéïsé (une semaine après, j’en trouve encore dans les cheveux des gosses).

20141102.08La table dont il ne fallait pas s’approcher, sinon on restait collé dans la toile, tatataaaaaaam

.

  • Chaque enfant est reparti avec un petit pactole de bonbons, que j’avais mis dans des sachets coniques transparents motif toile d’araignée, présentés dans un pot de fleur en forme de marmite de sorcière – oui les Britons ont des pots de fleur en forme de marmite de sorcière, c’est un drôle de pays, vous savez.

20141102.03Dans une vie précédente, j’ai dû être cantinière pour un régiment d’infanterie, les sacs de bonbons faisaient 3 mètres cubes environ, je ne sais pas si certains des enfants ont réussi à NE PAS romir (pas les miens)

.

  • En plus des araignées, nous avions un quota de monstres, représentés par des  monster cookies et des *blobs* en gelée orange. Monster cookies inspiration Pinterest ici avec la recette de cookies d’Eve et du colorant orange / vert mousse. Ce que la recette ne disait pas, c’était de mettre les yeux APRES cuisson complète. Pour la première fournée, je les ai mis 3mn avant la fin de cuisson et toutes ces pauvres créatures se sont retrouvées avec les orbites vides engluées dans leurs yeux en sucre fondus (bonjour je m’appelle Drenka et je ne suis pas vraiment prix Nobel de chimie). Pour les *blobs*, encore une fois inspiration Pinterest ici, et encore une fois, les yeux en sucre ont fondu dans la gelée. Bon. J’ai juste ajouté un bonbon monstre par dessus une fois la gelée prise.

20141102.17Ne vous retournez pas tout de suite, mais je crois que nous sommes observés.

.

  • Attention, c’est Halloween mais 5 fruits 5 légumes, on ne rigole pas avec l’équilibre alimentaire, ouh là là (oui bon, une seule mandarine est décorée. C’est parce que, fière telle le bar tabac, je l’ai montrée à mon fils, et qu’il m’a dit *MAIS MAMAN, c’est MEME PAS une citrouille, that’s just WRONG* avant de partir en sanglotant.)

20141102.04

.

20141102.09Atelier triage de M&M’s et smarties par les enfants, take 2, CLAP. C’est Montessori développement de la motricité fine, ça, non? Et de la cirrhose du foie, OK.

.
*Playlist Halloween: Victor Mizzy and His Orchestra and Chorus, The Addams Family (série télévisée) – The Evolved, Beetlejuice (série télévisée) – Deep Purple, Black Night – The London Fox Singers, Dracula’s Castle – Countdown, Music from Scary Movies, Gremlins (Gremlin Rag) – John Williams, Hedwig’s Theme (musique du film Harry Potter) – Bow Wow Wow, I want Candy – Michael Jackson, Thriller – Dusty Springfield, Spooky – Bernard Herrmann, The bathroom (musique du film Psycho) – Howard Greenfield and Jack Keller, Bewitched Theme (musique de la série télévisée, Ma Sorcière Bien-Aimée) – Jace Everett, Bad things (musique de la série télévisée True Blood) – Keith David, Friends on the other side (musique du film la Princesse et la Grenouille) – Ray Parker, Jr, Ghostbusters (musique du film SOS Fantômes) – Buddy Baker, Grimm Grinning Ghost (Musique de l’attraction Phantom Manor à Disneyland Paris).
**Halloween, ça se fête chez nous? Peut-être bien qu’avant, oui, nous dis Calpurnia la Gentille Sorcière

Crumble abricot

Des abricots (et un brugnon) abandonnés dans le froid du frigo avant de partir en vacances, ça a une tronche qui donne pas envie de les croquer mais pourtant ils ne demandent qu’à ce qu’on déguste leur (trop) grande maturité!!

Ni une ni deux, vient poindre l’idée d’une tarte amandine dans la tête de la gourmande que je suis, je rajoute même les ingrédients manquants dans la liste de courses retour-de-vacances-et-frigo-(presque)-vide…

Et au final… Je fais ce midi un crumble!!  J’improvise totalement pour les quantités, je m’adapte à celle d’abricots à peu près, de quoi recouvrir mon petit plat sorti pour l’occasion. En vrai la quantité est encore bien supérieure à ce qu’elle devrait être mais chuuuut, j’ai tout mis quand même, miam!!

50g de farine

50g de poudre d’amandes

50g de sucre

80g de beurre en petits morceaux

Abricots (et un brugnon) découpés en petits morceaux bien juteux

Préparer la pâte à crumble, mélanger tous les ingrédients (hormis les abricots) dans un saladier et travailler la pâte avec les doigts.

Déposer les abricots au fond du plat et recouvrir de la pâte à crumble.

Passer au four à 180°C pendant 25-30min.

Se laisser emporter par l’odeur du crumble qui dore et essayer de se retenir de le dévorer dès la sortie du four, c’est chaud!!crumbleabricot

Cookies pépites de chocolat

SAMSUNG

 

175g de farine

100g de flocons d’avoine

½ sachet de levure

125g de beurre

100g de sucre

1 œuf

125 g de pépites de chocolat (enfin moi je mets à la louche et je préfère les chunks ou le chocolat pâtissier concassé)

Mettre tous les ingrédients hormis l’œuf dans une jatte et mélanger.

Ajouter l’œuf et mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Disposer des cuillérées de pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson ou feuille silicone.

Faire cuire à 190°C 10 à 12 minutes. Les cookies doivent être dorés