Fête d’anniversaire pour astronaute de 5 ans

*Ecarte les toiles d’araignée*

*Mets un petit coup de dépoussiérant*

*Ouvre les fenêtres en grand*

Hum, hum.

Coucou, y a quelqu’un ?

Comme tous les ans je viens me la raconter avec ma fête d’anniversaire qui n’a rien à voir avec la choucroute de la semaine, mais comme c’est environ la seule fois par an où je fais des gâteaux…

Cette année, mon grand garçon de 5 ans avait décidé à Noël, à réception d’un costume de cosmonaute, que son prochain anniversaire serait un anniversaire de l’espace. Moi je suis disciplinée comme garçon, on me dit « Fais un anniversaire de l’espace », je FAIS. Ca fait donc 3 mois que je suis sur Pinterest au lieu de travailler, mais on a bien rigolé, autant pendant la fête qu’à la préparer (enfin moi surtout)(Les enfants enfermés à la cave pour l’occasion – J’AVAIS DES TRUCS A FAIRE –  et Dawling qui devait se farcir toutes mes lubies, moins).

Les invitations

J’avais dit pas plus de 12 enfants, parce que les bricoles qu’on trouve en lots sont souvent par 6 ou 12. Comme de nos jours les gosses viennent aussi toujours par lots de 2 ou 3, j’avais invité 6 copains confirmés. J’avais oublié de compter mes propres enfants. Bon. Et là-dessus  des copains qui avaient dit non ont finalement dit oui. On avait donc 16 enfants à la maison.

Pour les invitations (et beaucoup d’idées de la fête aussi), j’avais tout copité ICI. Gros succès ! Imprimées sur l’imprimante chic du bureau (que l’assistante est venu me ramener car je les avais oubliées dans la machine), et collées sur du papier un peu cartonné bleu ou rouge. La police de l’espace s’appelle « Neuropol ».

20150714.01

Changer ma maison en Houston Mission control

Recouvrir les cadres et affiches de papier noir et y coller des photos d’astronautes et de planètes (les photos de Pluton sont arrivées 3 jours trop tard, snif) – Mettre un gros drapeau américain à la fenêtre – Faire un grand panneau étoilé pour poser au-dessus de la table à victuailles – pendre des boules colorées au plafond. ET oublier de prendre des photos. Heureusement une autre maman en a pris une. Saturne fait un peu la gueule, c’est-à-dire que je me suis pris son anneau environ 867 fois en pleine face.

20150714.03

Les activités de l’espace

Ne bougez pas, j’ai fait une check list (sur l’imprimante du bureau toujours):

20150714.02

1/ La fusée

Je voulais une activité peinturlurage, et j’avais vu des fusées en carton sur le net. Comme je ne voulais pas dépenser tous mes sous là-dedans, j’ai voulu la construire moi-même à partir de cartons récupérés à la supérette du coin. Résultat : maintenant on m’appelle *the cardboard Lady* dans le quartier + entre la peinture, les boulons et le scotch de l’espace, j’ai économisé bien £5 sur le prix initial *fière*.

Je remercie La Pangoline de la NASA du Limousin pour le soutien et l’inspiration (pendant que la NASA de Belfort envoyait une saucisse de Morteau en orbite, chacun ses priorités hein).

20150714.04

 

2/ Course de l’espace – j’avais prévu des «space hoppers », les gros ballons avec des antennes sur lesquels on saute (je fantasmais à mort sur ces engins, petite), mais personne n’a été tenté.

3/ Génocide d’extra-terrestre : on avait peint un chamboule-tout, je préserve les âmes sensibles, je mets la photo AVANT le drame:

20150714.05

4/ Entrainement antigravitationnel : Le fameux trampoline, cadeau d’anniversaire du Wombat, je vous jure Monsieur le juge j’ai pris le plus petit du magasin. C’est bien un trampoline avec filet parce que quand ça sert pas pour trampoliner, ça fait cabane aussi.

20150714.06

5/ Laboratoire de prélèvement de minéraux lunaires

L’idée du siècle: L’année dernière on avait investi dans une table de jeux à eau en forme de bateau pirate. Ça n’allait pas du tout, ça n’était pas raccord avec le thème, c’était insupportable. Je l’ai donc démonté, et recouvert de papier craft argenté, avant de le remplir de galets peints en argenté et de les recouvrir de sable. Et là je me suis dit, tiens, pour faire encore plus sable lunaire, je vais mettre des paillettes argentées dans le sable. A l’heure où je vous parle, les 5 pâtés de maisons alentours ainsi que tous leurs habitants, tout mon étage de bureau et la raie des fesses de tous les invités et de leur famille proche brillent de mille feux.

20150714.07

6/ Chasse au trésor

Ma maman organisait toujours une chasse au trésor dans le jardin pour mon anniversaire quand j’étais petite, et celle de l’année dernière avait bien marché, donc nous nous sommes relancés dans l’aventure. Les Aliens nous avaient piqué nos bouteilles d’oxygène, il fallait toutes les retrouver pour rentrer à Houston. J’avais bricolé des bouteilles d’oxygène par code de couleur, fait des indices en mettant la photo de l’Alien fautif, et pour aider les participants (le mien par exemple, il trouverait pas un éléphant dans un couloir donc il fallait l’aider), j’avais mis des panneaux annonçant la présence desdits aliens un peu partout.

20150714.08

Comme en Angleterre, les enfants repartent toujours chez eux avec un sac de rabaladis de foire, j’avais mis les boites avec les mini-cadeaux dans un gros carton  pour faire le trésor, et j’avais ajouté *gros succès*, des petits drapeaux américains.

20150714.09

Et pour manger

Ah oui tiens, j’étais censé parler de cuisine à la base.

Sur la table du buffet, il y avait donc :

– Une salade de fruit extra-terrestre

– Des bonbons Starmix et des soucoupes volantes

– Des popcorns pas de l’espace mais après le désastre des paillettes dans le sable, j’avais pas envie de tenter la teinture de popcorns

– Des sandwichs étoiles

– Des biscuits étoiles (oui j’ai investi dans un set d’emporte pièces étoiles pour Noël, il faut bien rentabiliser, voyez ?)

– Des mini-muffins aux couleurs de l’Amérique

– de la jelly anglaise (obligé hein) de l’espace

20150714.10

Et bien sûr, un gâteau fusée. Dans mes rêves les plus fous, je pensais faire la fusée de Tintin, mais ça s’est fini beaucoup plus simplement, rapport à mes compétences pâtissières proches de celles de la chèvre parkinsonienne. Ceci dit, au début y avait des petits (enfoirés) sceptiques qui me disaient « ouais, bon, on dirait un bateau, ton truc, maman de Wombat », mais après, on a compté à rebours et allumé des bougies fontaines, et là les gosses étaient tous SCI-ES. Nanmého.

20150714.12

.

,

.

*Playlist de l’espace: Bande originale de Apollo 13 piste 8 : Launch Control – Les sons de la NASA – Compte à rebours avant lancement – Bande originale de 2001, l’Odyssée de l’espace : Ainsi parlait Zarathoustra (Richard Strauss) –  Bande Originale de Superman :  Main title (John Williams)  – Bande originale de Star Wars :  Imperial Attack (John Williams) – Bande originale de Apollo 13 piste 2 : Once Small Step – Musique originale du générique de la série Doctor Who (Ron Grainer) – Bande originale de Apollo 13 piste 1 : Main title  (James Horner) –Musique originale du générique de la série Star Treck (Mike townend)Bande originale de E.T. : Main title (John Williams) –  Bande originale de Star Wars : Main title  (John Williams). Bande originale de Toy story, Infinity and Beyond (Randy Newman).

La cuisine de la semaine des petits zouzous #152 – drenka

Rien de très intéressant cette semaine du côté des grands: on a une jeune fille au pair en pension qui est de l’espèce carnivorus maximalis et qui décline poliment à chaque fois qu’on lui propose un légume autre qu’une patate ou du bacon. Donc j’ai mis un peu entre parenthèses le programme *moins de viande* le temps de réfléchir sur un programme *comment déguiser des légumes en repas McDo*. Il va peut-être falloir que je me lance ENFIN dans les burgers végés de Madame Sioux?

Du coup, je fais une édition spéciale *ce qu’ont mangé (ou jeté par terre avec application) les enfants*. Parce que vous, les vôtres, ils ont l’air bien élevés comme tout à manger de la soupe de panais avec du brocoli sans un mot plus haut que l’autre, mais alors chez moi, mon grand Wombat, pour lui faire ouvrir le bec, il faut envoyer le MI6.

Chaque soir, ma mission si je l’accepte *NAAAAN*: nourrir un Wombat réfractaire + un Koala bouffe-tout mais édenté, en tentant d’éviter que tout ça finisse par faire 3 menus différents (PITIE).

On pratique beaucoup l’équation du brocoli, sauf que pour mes enfants ce serait plutôt l’équation des carottes en bâton avec des pommes en dessert, parce qu’on le dira jamais assez: VADE RETRO BROCOLAS.

20150111.01Le brocoli est si fourbe que parfois il se déguise et quand on s’approche PAF

Et puis on fait de la DME (diversification menée par l’enfant) à temps partiel, c’est à dire que je commence par donner des légumes et des fruits en bâtons cuits à la vapeur au Koala, et quand il a fini de me les écraser dans les cheveux et entre les lames du plancher, je passe à la purée parce que sinon, il faudrait décaler l’heure du coucher de 19h30 à environ 23h45, et utiliser environ 22,5 tonnes de légumes pour être sûre que 200g finissent bien dans son estomac.

20150111.4 Before / After

.

  • Lundi: Nous avons replongé dans l’escalope de veau panée. J’étais presque sevrée mais… un instant d’inattention. Pas besoin d’un menu différent dans ce cas, nous avons un Wombat complètement monomaniaque de la *green pasta* et de tout ce qui est pané. Un jour j’ai cru être géniale et je lui ai même pané des haricots verts. Mais la supercherie n’a pas pris, la prochaine fois il faudrait que je les teigne avant (fastoche). Pour le petit, la même chose, mixé au babycook avec une courgette et du fromage frais, et plein de citron.

20150111.02.

  • Mardi. Le mardi c’est le jour de la flemme, vous vous rappelez? Ils ont mangé ce plat gastronomique que constituent les mini-pâtes au jambon et au fromage frais. Attention piège: Les mini-pâtes c’est super sympa à modeler et à jeter partout.

20150111.03.

  • Mercredi. C’est le jour où je réalise qu’ils n’ont pas eu de légumes depuis si longtemps qu’ils risquent de choper le scorbut. Les grands ont eu un wok au magret de canard, et les petits aussi, sauf que tous les légumes de couleur verte ont été bannis. Le Koala aime aussi le wok, que pour lui j’ai passé 5 secondes au mixer. Et comme j’avais un épluche-légumes à la main j’ai même été jusqu’à lui faire une compote poire-prune en dessert. L’énergie du parent qui culpabilise, c’est dingue.

20150111.05

.

  • Jeudi: Les grands avaient un ragoût de bœuf aux carottes. J’ai mixé tout ça pour le petit (et réussi à prendre une photo du petit bol DME avant son exécution sommaire). Pour le grand, on peut toujours se brosser Marcel pour lui faire bouffer du bœuf-carottes. Donc hop, pizza (with JUST CHEESE, mummy).

20150111.09….

  • Vendredi: Les lendemains de bœuf-carottes, j’utilise les restes pour faire une bolognaise aux légumes planqués (oignons, carottes, courgettes), gnin hin hin. Mixé 5 secondes pour le bébé..20150111.10.
  • Samedi: Les grands avaient du poulet coco. Les enfants sont comme moi: accros au gingembre. Ils aiment bien le poulet coco. Si c’est un peu fort, je leur ajoute un peu de lait de coco. Comme d’habitude, passé 5 secondes au mixer pour le bébé avant de mélanger au riz.

20150111.08.

  • Dimanche: Les grands avaient des croquettes de poisson (Fish cakes). C’est pané. Donc le Wombat en mange aussi, ouf. Mixé pour le Koala, mais je ne mixe plus les petits pois qu’il ADORE manger tout seul, le but du jeu étant de battre le record du monde du nombre de petit pois dans la bouche sans avaler avec éclat de rire simultané sans crachouiller partout (souvent, ça rate).20150111.07.

Voilà voilà. Allez, ben y a plus qu’à nettoyer maintenant, hum.

20150111.06

Bonne semaine!

La cuisine de la semaine #151 – drenka (Menu de Noël)

Vous savez, moi quand Madame Sioux dit de faire quelque chose, je FAIS. Et là Madame Sioux, elle a dit de venir raconter ce qu’on a mangé pour les fêtes. Si vous êtes comme moi, au bouillon clair, par choix le 1er jour parce que votre foie ne vous avait pas laissé le choix, puis ensuite à cause de *Maurice* le pèse-personne qui pousse le bouchon, ça vous rappellera le bon vieux temps. Quand on ne comptait pas les papillotes et les orangettes. On était heureux quand même, vous vous souvenez?

L’année dernière je vous narrai notre diner traditionnel de Noël tout en bavant en grande quantité et en avalant mes choux de Bruxelles bouillis rapport à ma circonférence ventrale qui limitait *légèrement* mes déplacements (du canapé jusqu’au placard du chocolat, ça allait).

Cette année, je me suis enfilé TOUT LE PROGRAMME. Et j’ai repris de tout 3 fois pour me rattraper. Autant dire que côté circonférence ventrale, ça va mieux *hum*. Mais comment résister?

.
* Au Foie gras:

20150104.04

Choisi et préparé avec soin par ma tante, servi avec un chutney de figues qu’elle est allée piquer dans le jardin de son voisin pour l’occasion (NON MAIS C’ETAIT POUR PAS GACHER, elle a dit).

.

*Aux langoustes:

20150104.07

J’ai même pu faire la photo au stade du flambage de sourcils, z’avez vu?

.

*Aux girolles:

20150104.08Les girolles c’est tout de même un peu l’arnaque, 2h30 d’épluchage, grattage, rinçage, triage, pour qu’il en reste en moyenne 32g par personne et que ce soit mangé en 8 secondes.

.

*Aux cardes:

20150104.05On a appris quelque chose sur le front de la carde: Ils en vendaient 2 sortes, de la carde vulgaris et de la carde « bossue ». La bossue, elle était moche qu’à côté la Mandragore de Harry Potter, c’était Miss Monde, on l’a prise parce que vraiment, on a pas voulu faire de peine au maraîcher (et puis on avait faim). En fait la carde bossue, c’était un pur délice, alors que l’autre était bonne mais moins, et surtout vous laissait assez de fil entre les dents pour avoir des réserves une bonne quinzaine de jours.

.

*Aux 13 desserts:

20150104.02

Pick your weapon: Entre autres – Orangettes, marrons glacés, pâtes de fruit, fruits confits, bugnes (d’habitudes ce sont des oreillettes mais là on avait une invitée de Dijon), bûches forêt noire, tiramisu, framboise ou chocolat, fruits secs et frais, pompe à l’huile, et maison en pain d’épice pour finir au cas où on ne serait pas encore devenu diabétique.

.

Et sinon, je vous ai dit qu’on faisait du vin chez moi?

20150104.03.

Allez, je vous laisse je vais touiller mon bouillon.

(Attention vous avez un bout d’orangette entre les dents).

Bises et une bonne année!

Gâteaux et biscuits pour la fête de l’école

Celui-là, il fallait quand même que je le publie AVANT Noël.

Mon Wombat est rentré à la grande école (ils commencent à 4 ans ici, c’est sans pitié). Qui dit école dit fête de l’école *JOIE ET FELICITE*. Et donc, il fallait amener des gâteaux. Bon moi, j’essaie de m’intégrer socialement aux autochtones qui semblent tous avoir fait un bac+8 en décoration pâtissière. Et entre la malédiction du gatal dont je suis l’objet et ma Parkinson naissante, autant dire que c’est pas gagné. Mais j’ai tout donné. Je me suis appliquée, j’ai fait des glaçages en bavant à force de tirer la langue et j’ai eu des courbatures pendant une semaine à force de serrer les fesses. Mais les idées que j’ai intégralement pompées sur Pinterest sont intéressantes parce que vraiment très faciles et faisable même par une chèvre totale en pâtisserie. Garanti sur facture, sinon, j’y serais jamais arrivé.

.

141221.01.

  • Une idée complètement idiote, qui m’a pris 8h de travail pour récolter £8 à la fête de l’école, mais je le mets quand même ici parce que bon: des sucettes Rudolf the Reindeer, avec un présentoir en carton.

141221.06

  • Une idée qui en met PLEIN LA VUE, rigolote et très facile (faut juste trouver des mini-bretzels mais il y en avait chez Mark & Spencer, nappés de chocolat, en tout petits sachets, gustativement parlant étranges, mais visuel parfait): Des cupcakes Rudolf. Pour le gâteau en lui-même, j’ai utilisé un simple gâteau au yaourt. Le biscuit est un mini-Jaffa cake mais n’importe quel petit biscuit rond fait l’affaire.
    141221.07

.

.

  • Et enfin, un truc tout simple et super bon (en plus, il faut boulotter toutes les chutes pour pas gâcher): les brownies sapins de Noël. Avec une recette de gâteau au chocolat simplissime (200g de chocolat au lait, 120g de beurre fondu, 3 œufs, 130g de sucre et 50g de farine (j’ai pris de la self-raising avec un peu de levure incorporée), on mélange beurre et choco fondu d’un coté, sucre et œufs de l’autre, on mélange tout, on ajoute la farine et PAF – 18mn à 180°). Pour les sapins enneigés, j’ai utilisé la même recette, mais remplacé le chocolat au lait par du chocolat blanc et mis seulement 100g de sucre.

141221.09Pour les troncs j’avais trouvé des candy canes mais avec des biscuits type fingers ou des cigarillos ça va très bien aussi. Les boules de Noël sont des M&M’s, of course.

141221.08

.

Seul hic: une autre maman s’est pointée avec une collection complète de gâteaux reine des neiges, gros gâteau, biscuits, cupcakes, brownies, et même des Olafs en guimauve. Comment cette truie m’a honteusement volé la vedette, j’étais scandalisée.

La cuisine de la semaine #150 – drenka

Après Noël, c’est le grand retour au travail pour moi. Ça tombe bien, avec tout le temps pour moi que j’ai, je commencerais presque à m’ennuyer.

*NOT*

Alors je reviens en courant d’air ici, parce qu’après ça risque d’être chaud telle la baraque à frites… Ce ne sont pas vraiment les menus de la semaine, mais plutôt les menus des jours MIT photos (quand mon téléphone n’a pas mystérieusement disparu, qu’il est chargé, que les enfants dorment et que moi-même je ne me suis pas endormie par terre à côté de leurs lits un filet de bave me reliant aux barreaux). On continue notre effort pour diminuer la viande, avec plus ou moins de succès. ET avec du BACON.

.

  • Saumon rôti au four sur un lit de pommes de terre et de poivrons, et une sauce/marinade jus d’orange, miel et moutarde. Pas une présentation digne de Masterchef mais enfin, à part qu’il faut un peu précuire les patates, ça va très vite et c’est bon.

141221.02.

  • Pommes Sarladaises – ou un genre. Avec des champignons de Paris la plupart du temps, car notre primeur est tout pourri des fesses et qu’on y trouve jamais quedalle d’intéressant :-/

141221.03.

  • Soupe de lentilles: avec une réelle volonté au départ de faire un truc tout simple et léger. Ça finit avec plus de croûtons / oignons / fromage / bacon que de lentilles. Bon. Mais un soir bien froid d’hiver, ça réchauffe le cœur d’un homme, ça.

141221.04.

  • Passion aubergines: pendant longtemps j’ai fait des aubergines à la parmesane. Mais je n’aimais pas trop le goût du parmesan dans ce plat. Quand soudain, le génie m’a frappé: il suffisait de ne pas en mettre. Call me Sherlock. Depuis on en mange beaucoup plus. Sous forme de sauce pour pâtes, c’est bien bon aussi.

141221.05.

  • Dans la série, *quand on mange pas de viande on mange des pâtes* ou bien *remplace la viande par du champignon*, le combo pâtes aux champignons (ET crème, of course). Ici avec des papardelles (L’EXOTISME TOTAL), des chanterelles et du persil.

141221.10.

  • Ma maman a fait du pot-au-feu, et a envoyé mon papa chercher la viande chez le boucher. L’Homme est revenu, très fier, avec environ 8kg de viande (nous étions 4 à diner). Donc après avoir mangé du pot-au-feu jour et nuit 3 jours durant, on a envisagé d’autres recettes. Soupe pho, hachis parmentier, et enfin, ses très régressives *croquettes*:

 

141221.12

.

  • Pendant ce temps, à l’heure du café, avec Dawling nous nous perfectionnons chacun dans une discipline créative originale. Lui s’emploie à recréer Stonehenge en carrés de Lindt excellence. Moi je fais de la sculpture de bite sur mousse de lait. Je pense qu’on est bientôt prêts pour les championnats d’Europe.

141221.11

Mini-goûter d’Halloween

Et hop-là, je vous refais le coup de la fête qui n’a rien à voir avec la choucroute de ce blog, mais quand même, comme il y a du comestible… Je viens de lire l’article d’Acr0 et je suis un pwal complexée par son magnifique roulé et ses cupcakes pierre tombale mais enfin on dira que pour moi, c’était une fête Halloween pour gens ayant les doigts /orteils pas trop bien coordonnés et qui compensent par une playlist*. Voilà voilà.

Dans notre quartier, Halloween** se fête BIG TIME. L’année dernière, nous venions juste d’emménager, mon fils n’avais pas voulu aller se promener *A PEUR MAMAN*, et j’avais prévu un saladier de bonbecs au cas où qui est parti en 10mn. J’avais donc passé la soirée à expliquer que je n’avais plus de bonbons tout en consolant mon Wombat… Cette année, j’ai commencé à acheter des bonbons au mois d’août environ, et pour convaincre mon mini-trouillard d’aller aux Trick or treats, j’avais invité quelques copains pour lui tenir la main dans sa quête et les ai appâtés avec un go­ûter. MALHEUREUSEMENT c’était un goûter sucré seulement et donc je n’ai pas pu servir la quiche à la cervelle de martiens de Myrtille. Trop dommage, tous ces brocolis, brrr, ça faisait TROP PEUR.

Pour la déco, sur une idée de Del4y0, j’ai photographié ma famille puis filtré avec le Hipstamatic Tintype, et recouvert mes cadres de papiers noirs et des photos flippantes obtenues. Et on a mis une grosse araignée au plafond.

20141102.15(Starring le chat de ma sœur) (En vrai Dawling est doux tel l’agneau de lait, ne vous inquiétez pas)
.
  • Sur la table, des citrouilles – designs choisis par les enfants (la nôtre c’est le piti chat), et taillées par les doigts de fées de mon frère – des bonbons of course et des chips fantômes, et une nappe noire farcie de toiles d’araignées. Ce qui n’était pas ma meilleure idée vu que tout bonbon qui tombait sur la table était perdu car immédiatement toiledaraignéïsé (une semaine après, j’en trouve encore dans les cheveux des gosses).

20141102.08La table dont il ne fallait pas s’approcher, sinon on restait collé dans la toile, tatataaaaaaam

.

  • Chaque enfant est reparti avec un petit pactole de bonbons, que j’avais mis dans des sachets coniques transparents motif toile d’araignée, présentés dans un pot de fleur en forme de marmite de sorcière – oui les Britons ont des pots de fleur en forme de marmite de sorcière, c’est un drôle de pays, vous savez.

20141102.03Dans une vie précédente, j’ai dû être cantinière pour un régiment d’infanterie, les sacs de bonbons faisaient 3 mètres cubes environ, je ne sais pas si certains des enfants ont réussi à NE PAS romir (pas les miens)

.

  • En plus des araignées, nous avions un quota de monstres, représentés par des  monster cookies et des *blobs* en gelée orange. Monster cookies inspiration Pinterest ici avec la recette de cookies d’Eve et du colorant orange / vert mousse. Ce que la recette ne disait pas, c’était de mettre les yeux APRES cuisson complète. Pour la première fournée, je les ai mis 3mn avant la fin de cuisson et toutes ces pauvres créatures se sont retrouvées avec les orbites vides engluées dans leurs yeux en sucre fondus (bonjour je m’appelle Drenka et je ne suis pas vraiment prix Nobel de chimie). Pour les *blobs*, encore une fois inspiration Pinterest ici, et encore une fois, les yeux en sucre ont fondu dans la gelée. Bon. J’ai juste ajouté un bonbon monstre par dessus une fois la gelée prise.

20141102.17Ne vous retournez pas tout de suite, mais je crois que nous sommes observés.

.

  • Attention, c’est Halloween mais 5 fruits 5 légumes, on ne rigole pas avec l’équilibre alimentaire, ouh là là (oui bon, une seule mandarine est décorée. C’est parce que, fière telle le bar tabac, je l’ai montrée à mon fils, et qu’il m’a dit *MAIS MAMAN, c’est MEME PAS une citrouille, that’s just WRONG* avant de partir en sanglotant.)

20141102.04

.

20141102.09Atelier triage de M&M’s et smarties par les enfants, take 2, CLAP. C’est Montessori développement de la motricité fine, ça, non? Et de la cirrhose du foie, OK.

.
*Playlist Halloween: Victor Mizzy and His Orchestra and Chorus, The Addams Family (série télévisée) – The Evolved, Beetlejuice (série télévisée) – Deep Purple, Black Night – The London Fox Singers, Dracula’s Castle – Countdown, Music from Scary Movies, Gremlins (Gremlin Rag) – John Williams, Hedwig’s Theme (musique du film Harry Potter) – Bow Wow Wow, I want Candy – Michael Jackson, Thriller – Dusty Springfield, Spooky – Bernard Herrmann, The bathroom (musique du film Psycho) – Howard Greenfield and Jack Keller, Bewitched Theme (musique de la série télévisée, Ma Sorcière Bien-Aimée) – Jace Everett, Bad things (musique de la série télévisée True Blood) – Keith David, Friends on the other side (musique du film la Princesse et la Grenouille) – Ray Parker, Jr, Ghostbusters (musique du film SOS Fantômes) – Buddy Baker, Grimm Grinning Ghost (Musique de l’attraction Phantom Manor à Disneyland Paris).
**Halloween, ça se fête chez nous? Peut-être bien qu’avant, oui, nous dis Calpurnia la Gentille Sorcière

La cuisine de la semaine #144* – drenka

*Environ, hum. Oui bon. En fait, pas du tout. Comme j’en avais un peu marre de parler des sempiternelles Carbonara de Jamie, escalopes milanaise et autres pâtes au saumon, j’ai réunis 7 photos des plats qui sortaient un peu de l’ordinaire et que nous avons cuisiné plus ou moins (ou carrément pas) récemment.

.

  • Des Linguini Alle Vongole: Des pâtes, oui, mais aux clams. Fait en environ 7mn (temps de cuisson des linguini), avec des coquillages surgelés donc pas besoin de prévoir à l’avance. Brèfle, on a un peu découvert la cloche à fromage avec ce plat.

20140824.01

.

  • Du Bo-bun de la grand-mère qui cuisine pas: Un peu l’inverse des Linguini Alle Vongole, i.e. une liste d’ingrédients longue comme ma b-, euh, comme mon bras, et un temps de préparation de presque 2h30 pour 12 personnes (surtout qu’en Angleterre, on ne mange pas de carottes râpées donc il faut se taper de râper les carottes et mon pouce). Mais bon. A mourir et un souvenir d’enfance.

20140824.02  .

 

  • La variante Bo-bun aux crevettes (bien qu’en Vietnamien bò = bœuf) qu’on faisait pendant notre période pescétariens: Ca prend moins longtemps pour 2 personnes et je le garnissais de nems aux légumes achetés tout faits. Et quand même un avantage: je pouvais le faire à l’avance et le servir froid, pratique quand vous êtes en possession d’un Dawling aux heures de retour imprévisibles.

20140824.05
.

  • La variante Thaï: Les Pad Thai. C’est à dire que quand on veut manger du poisson mais qu’on aime pas le poisson, on cuisine de la crevette, ET on recouvre tout ça de gingembre, piment, citron vert et sauce soja, comme ça, ça sent un peu moins le poisson. Pour les Pad Thai, on utilise des pâtes thaïlandaises droites de riz brun plutôt que des vermicelles, des germes de soja plutôt que des carottes râpées, on ajoute un peu d’omelette, du tamarin et de la sauce aigre douce piquante, et on saute tout ça au wok, mais c’est finalement assez proche comme plat.
.20140824.04Notez que c’est Dawling qui a dosé les cacahuètes, là

.

  • Une tentative de solution pour notre problème hebdomadaire: Que faire des flutains de brocolis livrés dans le panier? Je veux dire QUI mange des brocolis? En vrai? PAS MOI. La punition de la semaine, donc: Une omelette aux pommes de terre et aux brocolis.

20140824.08.

  • Un autre plat vietnamien que ma grand-mère appelait « le plat canaille », du porc caramélisé aux vermicelles. La tambouille du pauvre, vite-fait à pas cher, et pour moi encore une fois un délice et un souvenir d’enfance. C’est à dire que j’ai lu « Trois filles et leurs mères » (prêté par la bibli volante des Vendredis Intellos) sur Colette, Beauvoir et Duras, puis je me suis plongée dans Duras, et du coup j’ai tout le temps envie de manger vietnamien (il y a zéro restaurant vietnamien à Londres).

20140824.06
.

  • Une recette de ma mère: des brochettes courgettes – ananas – filet de porc mariné au tandoori et à la coriandre fraiche, un filet d’huile d’olive et au four.

20140824.07.

  • Et enfin le gâteau du baptême de mon Koala, sur le thème des coccinelles. JAMAIS assez de smarties sur un gâteau d’enfant. Bonus: l’activité « trier les smarties par couleur » peut occuper les enfants des dizaines de minutes pendant lesquelles on peut au choix se faire les ongles, lire Duras, twitter ou bien faire des trous ronds dans la pâte à sucre rouge avec application.

IMG_1989.

Voilà, j’espère revenir plus souvent, avec PLUS de gâteaux au chocolat (c’est Halloween la semaine prochaine, Wouhou), et MOINS de brocolis.

A bientôt!